fbpx

Patrimoine numérique

Il est difficile de se mettre face à sa propre mort. Pourtant la fin de vie requiert certaines démarches qu’il est important d’anticiper. D’une part pour décharger ses proches et d’autre part pour faciliter leur deuil.

Anticiper sa succession, c’est s’assurer qu’après notre départ tous nos biens seront répartis de manière équitable auprès des personnes qui nous sont chères. C’est aussi prendre des décisions auxquelles ils auront du mal à faire face seuls. L’évolution du numérique et de nos modes de consommation voit émerger une entité numérique qui peut avoir de la valeur.

Le patrimoine numérique désigne toute image, tout document, toute contribution artistique, ou de manière générale tout objet pouvant être numérisé.

Le patrimoine numérique a une valeur durable. Depuis 2003 le patrimoine numérique d’un pays est d’ailleurs protégé par l’unesco. Est considéré comme patrimoine numérique tout ce qu’il est nécessaire de conserver pour les générations futures. De manière particulière c’est tout ce qui vous appartient et que vous souhaiteriez transmettre à vos proches.

Préparer sa succession numérique est aujourd’hui une nécessité. Autrement, vos créations et acquisitions immatérielles tomberont dans l’oubli et ne profiteront à personne.

 

Constituer un inventaire de votre patrimoine numérique

Le simple fait de s’interroger sur le devenir de votre vie virtuelle est un premier pas vers une stratégie d’anticipation de votre mort numérique.

L’objectif d’un inventaire est de recenser tous les “avoirs” numériques, leur localisation, et les mots de passe qui permettent d’y accéder.

Un inventaire doit lister tous les réseaux sur lesquels vous êtes inscrit et sur lesquels vous interagissez régulièrement : les jeux, les plateformes sur lesquelles vous vous procurez légalement de la musique, des livres, des séries et des films…

Il importe de lister les clouds, disques durs, mémoire flash, CD, comptes personnels d’institutions ou de médias sociaux, services en infonuagique etc. dans lesquels vous stockez ces médias.

Vous aurez besoin de savoir ce que vous avez envie de transmettre et ce que vous avez envie de cacher. Établir une succession numérique peut être aussi l’occasion de constituer à vos proches un dossier du souvenir. C’est une manière de les aider à traverser le deuil en sélectionnant vous-même la manière dont vous souhaiteriez qu’ils se souviennent de vous. On y retrouvera indiqués tous les dossiers contenant des documents numériques qui pourraient avoir une valeur de souvenir.

 

Le testament numérique : le fichier qui recense votre patrimoine numérique

Afin que la succession ait des directives claires, le testament numérique pourrait être à privilégier. Il s’agit simplement de créer un fichier en ligne ou non, sur lequel est listé votre inventaire, vos mots de passe et dans lequel vous listez les personnes à qui vous souhaitez transmettre certaines données numériques.

L’avantage du testament numérique est qu’en attendant des directives officielles vous pouvez l’adresser à la personne de votre choix.  Pas forcément celle qui s’occupera de votre testament « officiel ». Par contre, contrairement au liquidateur d’un testament, la personne désignée pour s’occuper de votre patrimoine numérique n’est pas tenue légalement de remplir cette tâche.

 

Votre patrimoine numérique sur testament écrit

Quand il s’agit d’anticiper sa succession, il peut être pertinent de faire un testament. Un testament est un document écrit dans lequel une personne exprime ses dernières volontés, notamment en matière de succession. Le testament peut se faire par écrit, devant un notaire ou non.

 

Il est tout à fait possible d’inclure dans ce testament l’inventaire de votre patrimoine numérique au même titre que votre patrimoine mobilier et immobilier.

La succession chez l’enfant adopté

La législation française protège fortement le droit à l'adoption des enfants. Qu'en est-il lorsqu'un enfant a été adopté ? Possèdent-ils les mêmes droits en matière de succession et de fiscalité que les enfants biologiques ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche.
Lire la suite

Patrimoine numérique

L’évolution du numérique et de nos modes de consommation voit émerger un nouveau type de patrimoine qu'il est important de prendre en compte dans la gestion de l'héritage. Découvrez comment intégrer votre patrimoine numérique dans votre succession.
Lire la suite

Succession sans notaire

La succession est une étape complexe dans les démarches administratives qui suivent la perte d'un proche. Est-il possible de se passer d'un notaire ? Dans quelles conditions le notaire est-il fortement recommandé, voir indispensable ?
Lire la suite

Pacs et succession : les spécificités quand on est pacsé

Le PACS se banalise et vient remplacer le mariage. Mais en matière de succession, il existe des différences notables qu'il importe de connaître. Nous vous présentons ici les options qui peuvent être mises en place pour que la succession se passe selon les volontés du couple pacsé.
Lire la suite

Droits de donation

Chacun peut, de son vivant, anticiper sa succession. La donation est un acte à effectuer devant un notaire ou non, pour transmettre la propriété d’un bien, mobilier, immobilier, ou financier à une personne.
Lire la suite

Succession sans testament

Lors d'une succession, si le défunt n'a pas fait de donation ni de testament, les règles de répartition de l'héritage entre les différents héritiers sont fixées par le Code civil. Voici ce que dit la loi pour savoir qui hérite de quoi, selon votre configuration de famille.
Lire la suite

Le testament

La rédaction du testament permet d'établir la succession afin qu'elle se déroule de manière aisée pour les légataires et de protéger vos proches dans certains cas. Découvrez les différents types de testaments qu'il est possible de mettre en place.
Lire la suite

Succession entre époux

C’est une question très légitime et parfois complexe à dénouer, c’est pourquoi nous vous donnons des éléments, des clés de compréhension suivant les différents cas de figure auxquels vous pouvez être exposés.
Lire la suite