fbpx
2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

Nous savons qu’il n’est pas toujours aisé de prendre des décisions dans un laps de temps rapide, au moment même où le décès d’un être cher nous pousse à l’immobilisme.

Afin de prendre les bonnes décisions pour l’organisation des obsèques, il convient de savoir si vous souhaitez davantage une crémation ou une inhumation. C’est peut-être quelque chose dont vous avez parlé avec l’être cher, dans ce cas le respect des volontés prime. Mais il est possible aussi que rien n’ait été évoqué. Dans ce cas, nous vous donnons ici des éléments afin d’éclairer votre choix.

L’hommage personnalisé au crématorium

La crémation est une pratique très répandue en France au point qu’elle talonne celle de l’inhumation. Le choix de ne pas apporter trop de tracas à ses proches dans des démarches fastidieuses revient souvent dans le discours de ceux et celles qui optent pour la crémation.

La pratique consiste à la crémation du défunt dans un lieu appelé crématorium. Il en existe partout en France, et nous travaillons nous-mêmes avec plusieurs établissements à proximité. Chaque crématorium est équipé d’une salle de cérémonie où un hommage personnalisé peut avoir lieu. Un rituel cérémonial est souvent mis en place afin de vous aiguiller durant toute la cérémonie, par des musiques, des temps de silence et d’hommage, des témoignages.

Lors du moment des adieux, vous serez invités à vous approcher du cercueil pour un dernier hommage.
Suite à la crémation, nous nous chargeons, où vous pouvez également vous déplacer, afin de recueillir l’urne que vous aurez préalablement choisie pour y recueillir les cendres du défunt.
La loi du 19 décembre 2008 stipule qu’il n’est plus envisageable de garder une urne à domicile. Des lieux de dispersions vous seront proposés, comme le jardin du souvenir. Vous pouvez également disperser les cendres dans un lieu que vous ou votre proche aurez choisi.

Le jardin du souvenir

Le jardin du souvenir est un espace gratuit, libre de concessions, destiné à la dispersion des cendres des défunts après la crémation. Il est mis à disposition dans l’enceinte du cimetière.

Généralement, le jardin du souvenir est conçu pour permettre, dans un réceptacle commun enterré, la conservation des cendres dont l’écoulement se fait soit par versement dans un édifice érigé sur le puits, soit par éparpillement sur un tapis de galets qui recouvre le puits.

Le columbarium, le cavurne ou  le monument cinéraire

Si vous ne souhaitez pas de dispersion de cendres, il est tout à fait possible d’inhumer l’urne. Suivez ce lien afin d’obtenir plus de détails concernant les différents types de monuments disponibles.

L’humusation, une alternative écologique à l’enterrement et à la crémation

L'impact écologique de l'enterrement ou de la crémation n'est pas neutre. Face au problème du réchauffement climatique, des chercheurs se sont penchés sur une nouvelle technique d'enterrement que nous vous décrivons dans cette fiche conseil.
Lire la suite

La différence de prix entre l’incinération et l’enterrement

En France, après un décès, la loi autorise l’inhumation ou la crémation. Aujourd’hui, 30% des Français optent pour la crémation. Le prix moyen des obsèques s’élève à 3 350 € pour une inhumation et 3 609 € pour une crémation. Comment s’explique cette différence tarifaire ? La crémation est-elle systématiquement moins onéreuse que l’inhumation ?
Lire la suite

Des fleurs pour la crémation

Le nombre de crémations est en hausse chaque année. Aujourd’hui, il représente environ un tiers des décès. Face à ce changement de moeurs, il est légitime de se poser des questions sur le déroulement de la crémation et sur ce qui diffère de l’enterrement en ce qui concerne les rituels et hommages.
Lire la suite

Crémation et écologie

Beaucoup de français choisissent la crémation plutôt que l'inhumation. La première raison invoquée est le coût, la seconde l'envie de ne pas laisser une sépulture à la charge de ses enfants. En troisième position vient l'idée qu'elle serait plus écologique que l'inhumation. Mais l'est-elle réellement ?
Lire la suite

Déroulement d’une crémation

Aujourd’hui en France, plus de 33% des décès donnent lieu à une crémation. La crémation, aussi appelée incinération, est l'acte par lequel un corps est réduit en cendre. Comment se déroule la crémation ? Quelles sont les étapes et les démarches à suivre ?
Lire la suite

L’urne funéraire arbre

L’urne funéraire arbre, comme son nom l’indique, est une urne funéraire dans laquelle vous pouvez placer les cendres du défunt. Elle contient une graine qui, une fois plantée, pourra donner naissance à un arbre.
Lire la suite

La dispersion des cendres en mer

La dispersion des cendres en mer est une pratique de plus en plus courante. Elle est autorisée et encadrée par une loi. Il existe plusieurs méthodes de dispersions que vous pouvez découvrir ici.
Lire la suite

Le columbarium

Le columbarium est un monument cinéraire où sont déposées dans des cases, les urnes contenant les cendres des défunts. Les pompes funèbres CRIDEL, vous accompagnent dans cette démarche et dans la réalisation de votre projet.
Lire la suite

Le Cavurne

Le cavurne est un caveau de petite dimension, généralement en béton préfabriqué et destiné à recevoir l’inhumation d’une ou de plusieurs urnes. Spécialiste de la pierre, la maison CRIDEL compose avec vous un projet sur-mesure.
Lire la suite

Dispersion des cendres

La crémation est de plus en plus choisie, ce choix cadre avec les aspirations religieuses, éthiques et individuelles des personnes. Il est bon de connaître la législation à ce sujet. Que dit la loi ? Ou peut-on disperser les cendres ?
Lire la suite