2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

Le cercueil en carton

Le monde funéraire est en pleine transition : l’urgence écologique, la volonté de faire baisser la facture des obsèques, et la volonté de se réapproprier les grands événements de la vie sont autant de facteurs qui ont permis l’émergence de solutions écologiques, économiques, comme le cercueil en carton. Parallèlement, les lois et réglementation du secteur sont rigides et rendent le processus lent.

Le cercueil en carton, une solution écologique

Habituellement le cercueil est fabriqué en bois. Le cercueil en bois répond déjà à des normes écologiques : il est toujours fabriqué en Europe – la France est même leader européen de sa fabrication – et le bois qui le constitue provient de forêts écogérées. L’intégralité du cercueil doit être biodégradable, y compris son intérieur.
Ces derniers temps, des études ont montré que la crémation et l’inhumation étaient responsables d’émanation de CO2 importantes, et donc que nous laissions une empreinte écologique après notre mort. Dans notre article sur la crémation et l’écologie, nous expliquions que l’impact était légèrement moindre lors d’une crémation. S’il n’existe pas encore d’études qui calculent la différence de pollution entre la fabrication d’un cercueil en bois et celle d’un cercueil en carton, on sait que celle du cercueil en carton est plus simple, plus rapide, et le carton utilisé est fabriqué à base de carton recyclé. Les éléments du cercueil en carton sont assemblés à l’aide d’une colle à base d’amidon de mais et de pomme de terre.

Le cercueil en carton, une solution économique

Le gros avantage du cercueil en carton est son coût. Alors qu’un cercueil en bois coûte entre 800€ et 3000€, les cercueils en carton coûtent entre 100€ et 600€.

La personnalisation des cercueils en carton

Certaines entreprises mettent en avant la possibilité de personnaliser le cercueil en fonction de ce qu’aimait le défunt, ou juste pour apporter une touche de couleur et d’originalité le jour des obsèques.

Modèle de cercueil proposé par la société ABCrémation

La réglementation concernant les cercueils en carton

Pour des raisons de sécurité et d’hygiène, la fabrication et l’utilisation des cercueils sont soumises à des lois. L’utilisation du cercueil en carton est autorisée en France, mais le cercueil doit respecter certaines normes. Tous les cercueils doivent par exemple faire 18mm minimum d’épaisseur en cas de crémation, 22mm en cas d’inhumation, ou d’un transport supérieur à 2h.

 

Aujourd’hui, en France et à l’étranger, les fabricants de cercueils en carton sont rares et ne suffisent pas à satisfaire la demande. Si ce cercueil présente des avantages, son utilisation est encore très rare. Le cercueil représente un coût important des obsèques, il est important de pouvoir anticiper son achat pour libérer ses proches en souscrivant à un contrat prévoyances. Avec les pompes funèbres Cridel, vous êtes en mesure de choisir à l’avance chacune des prestations, afin que ce choix difficile n’incombe pas à vos enfants. Le contrat obsèques vous garanti également le  respect de vos volontés en matière d’obsèques.

Les forêts cinéraires 

Après un décès, en France, vous avez le choix d’être inhumé ou d’être incinéré, c’est une obligation légale, il n’existe pour l’instant pas d’alternative. Avec l’émergence de l’urgence écologique d’une part et la volonté de s'approprier les grands événements de la vie d’autre part, le secteur funéraire a vu naître ces dernières années, des alternatives pour atténuer l’impact écologique des funérailles.
Lire la suite

Qu’est ce que l’aquamation ?

Aujourd'hui l'écologie est au centre de toutes les préoccupations. Pour palier au réchauffement climatique, l'industrie funéraire teste de nouvelle solution, plus respectueuse de la terre et de ses habitants. L'aquamation, qui est une sorte de crémation par l'eau, propose une alternative intéressante, pour palier au problème de la pollution.
Lire la suite

Peut-on être inhumé dans un cimetière écologique ?

L’heure est à la recherche de solutions pour réduire l’empreinte carbone de chaque individu et de chaque industrie, pour tenter d’enrayer le réchauffement climatique. Le secteur funéraire n’y échappe pas. Découvrez dans cet article les alternatives écologiques déjà en place.
Lire la suite

Le cercueil en carton

Le cercueil en carton, fabriqué à base de cartons recyclés, se présente comme une solution biodégradable pour l'inhumation et la crémation. Découvrez les autres avantages de cet article funéraire en vogue qui répond à une demande croissante d'écologie dans le milieu funéraire.
Lire la suite

Enterrement écologique, les innovations du secteur funéraire

Lorsqu’une personne meurt, son empreinte écologique n’est pas neutre. Depuis plusieurs années, des experts s'intéressent à de nouvelles techniques qui réduisent l'empreinte carbone après la mort. Aquamation, résomation, promession, combinaison champignon ... Découvrez ces nouvelles pratiques qui pourraient devenir le futur du secteur funéraire.
Lire la suite

L’humusation, une alternative écologique à l’enterrement et à la crémation

L'impact écologique de l'enterrement ou de la crémation n'est pas neutre. Face au problème du réchauffement climatique, des chercheurs se sont penchés sur une nouvelle technique d'enterrement que nous vous décrivons dans cette fiche conseil.
Lire la suite

Crémation et écologie

Beaucoup de français choisissent la crémation plutôt que l'inhumation. La première raison invoquée est le coût, la seconde l'envie de ne pas laisser une sépulture à la charge de ses enfants. En troisième position vient l'idée qu'elle serait plus écologique que l'inhumation. Mais l'est-elle réellement ?
Lire la suite

L’urne funéraire arbre

L’urne funéraire arbre, comme son nom l’indique, est une urne funéraire dans laquelle vous pouvez placer les cendres du défunt. Elle contient une graine qui, une fois plantée, pourra donner naissance à un arbre.
Lire la suite