Les animations en EHPAD

L’image des maisons de retraite n’est pas reluisante. Que ce soit dans les films et séries télé ou dans l’actualité (manque de personnel, manque de financement …) ces lieux n’évoquent pas la légèreté et la joie de vivre. Et pourtant, au milieu de ces locaux froids, parfois délabrés aux odeurs de soupe aux légumes et de médicaments, c’est bien la vie et le bonheur qui s’expriment à travers le rire des résidents. Les équipes doivent redoubler de proactivité et de créativité pour créer des moments légers dans la vie des personnes âgées pour qui les visites se font parfois rares et pour qui le temps peut paraître long.

Les animations autour du quotidien en maison de retraite

Il n’est parfois pas utile d’aller chercher très loin pour créer des moments de complicité et de vie. Les activités autour du quotidien : mettre le couvert, faire le lit, faire un peu de ménage, favorise la collaboration, la solidarité au sein de la maison et peuvent être source de fierté pour des personnes en perte d’autonomie. Ces activités opèrent également une continuité avec la vie d’avant et rythment le quotidien.

La personne au coeur de l’animation

Pour plaire aux résidents, l’idéal est de créer des activités que les personnes aimaient faire avant ou aimeraient découvrir. Ce n’est pas toujours évident parce qu’il est difficile de faire du cas par cas, mais interroger directement les intéressés, c’est s’assurer de la réussite de l’activité. Les fêtes d’anniversaires sont sources de plaisir et de légèreté, on peut tout à fait imaginer célébrer des anniversaires sans pour autant compter le nombre de bougies pour ceux que ça pourrait déstabiliser …

Les différents types d’animations

Les maisons de retraite proposent une variété très grande d’activités ayant différents buts, on peut les recenser dans diverses catégories. Certains EHPAD spécialisés dans des maladies comme la maladie d’Alzheimer, possèdent des activités spécifiques destinées à améliorer les capacités des résidents.

  • Les jeux
  • Les activités manuelles
  • Les activités sensorielles, la musicothérapie
  • Les activités artistiques, l’arthérapie
  • Les activités sportives
  • Les sorties culturelles
  • Les activités à visée humanitaire
  • Les fêtes et célébrations
  • Les rencontres

Les activités préférées des résidents en EHPAD

Une étude a été menée en 2015 par Dynseo, sur 650 maisons de retraite afin d’identifier les activités que préféraient les résidents. Voici le tableau qui est ressorti de cette étude.

Toutes les activités naissent d’une collaboration entre les résidents, le personnel soignant, et les équipes spécialisées, et créent de la vie dans ces lieux. Il est possible de connaître le planning d’activité des EHPAD ou autres maisons de retraite en se rendant directement sur place, en les appelant ou sur leur site internet. Lorsqu’une personne est en perte d’autonomie, ou si elle commence à être trop isolé pour vivre en parfaite sécurité, il existe aussi des alternatives aux EHPAD. De la colocation entre seniors à l’accueil en famille,  ces solutions permettent une securité, moins radicale qu’une admission en EHPAD.

2H
Devis gratuit
Une réponse en 2h
et sans engagement
09.72.20.02.40

Expliquer la mort aux petits enfants de 3, 6 ou 8 ans

Dans notre société, la mort est encore un sujet tabou qu’on évite d’aborder, surtout après un certain âge. Pour les enfants, ce n’est pas un tabou, la mort est un sujet mystérieux qui soulève de nombreuses questions. Quelle que soit votre sensibilité sur le sujet, il est possible que vos petits-enfants aient besoin d’en parler. Mais comment trouver les mots justes et jongler entre leur sensibilité et la votre ?  
> Lire la suite

Comment rédiger ses directives anticipées de fin de vie?

Personne ne pouvant prédire son état de santé dans les derniers instants de sa vie, il est également vivement conseillé de rédiger ses directives anticipées. Tous ces choix, vous pouvez simplement décider d’en parler à des personnes de confiance autour de vous, ou de les écrire.
> Lire la suite

Pratiquer l’art du döstadning, ou nettoyage de la mort

Le döstadning est une pratique suédoise de nettoyage avant la mort. Les Suédois âgés se séparent de leurs vieux objets, les trient, les donnent, les vendent, ou les jettent, de manière à laisser le strict minimum au moment du départ pour épargner à leur famille le moment délicat du rangement.
> Lire la suite

Parler de la mort avec votre famille : 7 astuces pour amorcer le dialogue

Lorsqu’on commence à penser à sa propre mort et à l’expérience qu’on vivra à la fin de notre vie, on est soudainement confronté à une réalité embarrassante. Mais c’est probablement le moment d’essayer d’ en parler à vos proches aussi. Voici 7 conseils pour amorcer le dialogue.
> Lire la suite

Faites rédiger votre biographie funéraire

En tant qu’organisme de pompes funèbres, nous sommes bien conscient que notre image est étroitement liée à la mort. Pourtant notre mission est de célébrer des vies, et d’entretenir la mémoire. La mort n’est que le point final d’une histoire qu’il nous est cher de raconter : par la cérémonie des obsèques, mais aussi par la création de monuments dédiés à entretenir le souvenir de la personne défunte et de sa famille.
> Lire la suite

5 conseils pour bien anticiper sa fin de vie

Par analogie, la fin de vie est un peu comme un voyage, vous ne pouvez pas préparer l'arrivée, mais vous pouvez préparer le départ, et anticiper les différentes charges que vous allez laisser à votre famille. La principale différence, c'est qu’en organisant un voyage, vous anticipez pour vous, alors que votre fin de vie, c’est principalement pour ceux que vous laissez derrière que vous anticipez. On peut donc affirmer qu’anticiper, c’est aimer. 
> Lire la suite

Don du corps à la science

Après la mort, nous avons la liberté de choisir entre l'inhumation et la crémation. Mais il existe un troisième choix, qui est celui de faire don de son corps à la science. Dans cette fiche-conseil, nous vous expliquons la procédure à suivre et les précautions à prendre, pour faire le bon choix.
> Lire la suite

Mourir avec une Doula de fin de vie

Aujourd'hui plus de la moitié des décès ont lieu en milieu hospitalier, ou le personnel médical n'a pas tout le temps d'accompagner dignement la personne en fin de vie. Une tendance, née outre-atlantique, est en train d'émerger : les thanadoulas ou doulas de fin de vie, sont des guides, des appuis pour vivre sereinement et pleinement ses derniers instants de vie.
> Lire la suite

Le don d’organe après la mort

En France, chaque personne est donneur présumé. Après notre mort, si toutes les conditions sont réunies, nous serons donc donneur potentiel d'un ou de plusieurs organes. Découvrez le don d'organe, pour qu'il n'ait plus de secret pour vous.
> Lire la suite