2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

EHPAD et Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche approximativement 3 millions de personnes en France (chiffres de 2015). Elle porte le nom d’Aloïs Alzheimer, neuropathologiste, qui fut le premier à diagnostiquer, en 1906, cette maladie chez l’une de ses patientes. Le plus souvent, la maladie d’Alzheimer débute chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Elle se caractérise par de nombreux symptômes dont le plus constaté est celui de la perte progressive de mémoire. La maladie a plusieurs stades, on ne lui connaît pas encore de traitement, et plus la personne avance en âge, plus les symptômes s’aggravent. Le malade devient alors en perte d’autonomie et les familles sont souvent contraintes de placer la personne atteinte en maison de retraite.

Les EHPAD et la maladie d’alzheimer

En principe, tous les EHPAD, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes sont équipés pour s’occuper de personnes atteintes d’Alzheimer. Le personnel des EHPAD est constitué d’ aides-soignants, d’infirmiers, et d’aides médico-psychologiques formés pour prendre en charge les spécificités de la maladie. Cependant certains établissements disposent d’une unité spéciale pour personnes atteintes d’Alzheimer, et parfois de PASA : des pôles d’activités et de soins adaptés.

Les pôles d’activités et de soins adaptés ou PASA

Les PASA sont des dispositifs de jour qui proposent des activités individuelles ou collectives. L’intérêt de ces activités est d’atténuer les troubles de l’humeur et du comportement des résidents les plus atteints. Elles sont organisées par des ergothérapeutes ou psychomotriciens et s’adaptent aux personnes.

Les unités spéciales Alzheimer

Certains EHPAD ont une unité spécialement réservée aux personnes atteintes d’Alzheimer. Ces unités ont pour but de soutenir les personnes en perte de repères, voir complètement désorientées. Une partie de l’EHPAD sécurisé permet à ces personnes de déambuler librement et sans danger. Étant donné que la maladie peut prendre des formes différentes selon les patients, ces unités offrent la possibilité de définir un projet de vie individuel pour aider au mieux la personne. La famille peut également intervenir dans l’aménagement du quotidien. Ces unités peuvent être cumulées avec la présence en journée dans les PASA.

Les unités d’hébergement renforcé (UHR) pour personnes atteinte d’Alzheimer

Les unités d’hébergement renforcé sont implantées au sein des EHPAD. Elles accueillent les résidents qui souffrent de troubles sévères du comportement et qui peuvent se mettre en danger ou mettre en danger les autres résidents. L’UHR réunit sur un même lieu l’hébergement, les soins, les activités sociales et thérapeutiques, individuelles ou collectives. Il dispose de personnel soignant : un médecin, un infirmier, un psychomotricien ou un ergothérapeute, un aide-soignant , une aide médico-psychologique ou d’accompagnement éducatif et social, un assistant de soins en gérontologie, et un psychologue pour les résidents et les aidants. L’hébergement en UHR vise à soulager le patient en lui apportant les soin dont il a besoin et est censé être temporaire. La décision de sortie de l’UHR se fait en accord avec la famille.

Où trouver un établissement spécialisé Alzheimer ?

Pour trouver un EHPAD disposant d’une UHR,  d’un PASA ou d’une unité spéciale dédiée aux personnes atteintes d’Alzheimer, vous pouvez utiliser l’annuaire du portail de l’annuaire gouvernemental pour les personnes âgées.

Don du corps à la science

Après la mort, nous avons la liberté de choisir entre l'inhumation et la crémation. Mais il existe un troisième choix, qui est celui de faire don de son corps à la science. Dans cette fiche-conseil, nous vous expliquons la procédure à suivre et les précautions à prendre, pour faire le bon choix.
Lire la suite

Mourir avec une Doula de fin de vie

Aujourd'hui plus de la moitié des décès ont lieu en milieu hospitalier, ou le personnel médical n'a pas tout le temps d'accompagner dignement la personne en fin de vie. Une tendance, née outre-atlantique, est en train d'émerger : les thanadoulas ou doulas de fin de vie, sont des guides, des appuis pour vivre sereinement et pleinement ses derniers instants de vie.
Lire la suite

Le don d’organe après la mort

En France, chaque personne est donneur présumé. Après notre mort, si toutes les conditions sont réunies, nous serons donc donneur potentiel d'un ou de plusieurs organes. Découvrez le don d'organe, pour qu'il n'ait plus de secret pour vous.
Lire la suite

Financement d’un EHPAD

Prendre la décision de faire héberger une personne âgée en EHPAD, n'est pas toujours facile. Mais à la difficulté d'accepter le manque d'autonomie s'ajoute celle du financement. Heureusement, il existe des aides financières qui prennent en charge tout ou partie des coûts liés à ces établissements.
Lire la suite

Et si la mort n’était plus tabou ?

Dans une société où la religion régresse et la rentabilité prime, que gagnerait-on à considérer la mort pour ce qu'elle est et à aborder sa question tout au long de la vie, sans tabou ? Appuyé sur plusieurs livre autour de la mort, cette fiche conseil propose une réflexion.
Lire la suite

La philosophie des soins palliatifs

Actuellement, les soins palliatifs jouent le rôle d'accompagnant à la fin de vie. Découvrez dans cette fiche conseil, quelle est la philosophie qui guide les gestes des personnes responsables des malades en fin de vie.
Lire la suite

EHPAD et Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche approximativement 3 millions de personnes en France. À mesure que le patient vieilli, la maladie avance, et la personne perd son autonomie. Les établissements d'hébergement sont-ils adaptés aux personnes atteintes d'Alzheimer ?
Lire la suite

Les animations en EHPAD

Les maisons de retraite sont plutôt réputées pour leur froideur et leur manque d'accueil. Cependant, bien souvent, elles développent des planning d'activités adaptés aux résidents qui créent de la vie, trompent l'ennui et rendent le quotidien joyeux.
Lire la suite

De la musicothérapie en soins palliatifs

La musicothérapie est une technique non médicamenteuse, qui permet, à travers la musique, une prise en charge du patient, de sa douleur, ses angoisses, de ses peurs. En soins palliatifs, elle apaise les personnes en fin de vie, leur permet de se détendre, d'accéder aux bien-être et soulage leurs angoisses.
Lire la suite

Maison de retraite, EHPAD, EHPA, USLD … Quelles différences ?

Difficile de s’y retrouver parmi tous ces acronymes ! Dans cette fiche conseil nous vous expliquons la fonction de chacun de ces établissements, pour vous aider à mieux vous y retrouver et à faire un choix éclairé en matière de maison de retraite.
Lire la suite