2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

Concession Funéraire

Qu’est-ce qu’une concession ?

Une concession funéraire est une parcelle de terre située dans un cimetière que la mairie d’une commune loue à un particulier pour y inhumer son défunt. Tout comme les prix, les durées sont variables. La législation encadre particulièrement l’acquisition et le renouvellement d’une concession. On ne peut pas acquérir une concession n’importe où, il faut respecter des lois géographiques et les spécificités locales.

Qui paie la concession funéraire ?

En France, il est possible de payer à l’avance la concession pour pouvoir y être inhumé. La concession est alors acquise au moment du décès par un membre de la famille, celui qui pourvoit aux funérailles. Dans ce cas, ce sont les héritiers qui doivent supporter le coût.

Comment peut-on obtenir une concession et où ?

C’est la mairie de la commune du lieu de décès où du lieu de domiciliation du défunt qui donnera l’autorisation. Il est possible de demander une concession dans un cimetière dont la commune n’est ni le lieu de décès de l’être cher, ni son lieu de domicile, mais où il y aurait déjà une sépulture familial.

Rappel :

  • Aux personnes décédées sur le sol de cette commune, quel que soit leur lieu de vie.
  • Aux personnes domiciliées sur le sol de cette commune mais qui seraient décédées dans une autre commune.
  • Aux personnes non domiciliées dans cette commune mais qui y ont une sépulture de famille.

Combien existe-t-il de concessions funéraires ?

Juridiquement, il en existe trois. Individuelle, collective, ou familiale.

  • La concession individuelle concerne uniquement la personne pour qui la dite concession a été acquise.
  • La concession collective est destinée aux personnes désignées dans l’acte de concession.
  • Une concession familiale est destinée au défunt pour laquelle elle est acquise et aux membres de sa famille. Par famille, on entend aussi ceux qui ne sont pas liés par les liens du sang, comme le conjoint par exemple.

Quelle est la durée d’une concession ?

Si vous naviguez sur internet, vous trouverez plusieurs types de concessions, dont la concession à vie. La perpétuelle n’existe plus, dû notamment au manque de place dans les cimetières. Une concession est, de manière plus simple, considérée comme provisoire ou non, provisoire allant jusqu’à 15 ans. Au-delà, elle est qualifiée par sa durée, une concession trentenaire par exemple.

Suis-je obligé d’acquérir une concession ?

Non. Toute personne résidant dans une ville (inscrite sur les listes électorales ou décédée sur la commune) a le droit à un terrain gratuit de cinq ans. Au-delà de cette durée, les ossements sont déposés à l’ossuaire et la concession revient au domaine public.

Origine du mot croque-mort

Le mot croque-mort éveille la curiosité, à la fois morbide et amusant, l'association de ces deux mots : "croque" et "mort" est soumise à diverses interprétations au cours des ans. Entre légendes urbaines et diversité de la langue française apprenez d'où vient cette expression encore employée aujourd'hui.
Lire la suite

Peut-on être inhumé dans un cimetière écologique ?

L’heure est à la recherche de solutions pour réduire l’empreinte carbone de chaque individu et de chaque industrie, pour tenter d’enrayer le réchauffement climatique. Le secteur funéraire n’y échappe pas. Découvrez dans cet article les alternatives écologiques déjà en place.
Lire la suite

Enterrement écologique, les innovations du secteur funéraire

Lorsqu’une personne meurt, son empreinte écologique n’est pas neutre. Depuis plusieurs années, des experts s'intéressent à de nouvelles techniques qui réduisent l'empreinte carbone après la mort. Aquamation, résomation, promession, combinaison champignon ... Découvrez ces nouvelles pratiques qui pourraient devenir le futur du secteur funéraire.
Lire la suite

L’humusation, une alternative écologique à l’enterrement et à la crémation

L'impact écologique de l'enterrement ou de la crémation n'est pas neutre. Face au problème du réchauffement climatique, des chercheurs se sont penchés sur une nouvelle technique d'enterrement que nous vous décrivons dans cette fiche conseil.
Lire la suite

L’exhumation

L’exhumation, est l’acte par lequel le corps d’un défunt est retiré de terre. Elle peut être accomplie dans un cadre légal. Découvrez dans notre fiche conseil, dans quel cas cette opération peut être pratiquée, et les démarches à suivre pour la demander.
Lire la suite

La sépulture

La sépulture, appelée communément tombe, est le lieu ou est déposé le corps du défunt. En pleine terre ou en caveau, la sépulture sera aussi un lieu de recueillement en mémoire du défunt et sera souvent recouverte d'un monument funéraire.
Lire la suite

Construction d’un caveau

Le caveau est un coffrage avec un enduit lissé et une pose de semelle. Les pompes funèbres CRIDEL, marbrier d'origine, œuvrent dans la réalisation de travaux de marbrerie sur mesure et d’une qualité irréprochable.
Lire la suite

La thanatopraxie

La thanatopraxie a pour finalité de retarder le processus de thanatomorphose ou dégradation du corps. CRIDEL fait appel à un(e) thanatopracteur qualifiée afin de vous assurer un service de confiance, et de respectabilité.
Lire la suite

Concession Funéraire

Une concession funéraire est une parcelle de terre située dans un cimetière que la mairie d’une commune loue à un particulier pour y inhumer son défunt. Qui paie la concession ? Comment l'obtient-on ? Pour combien de temps ?
Lire la suite