fbpx
2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

L’exhumation

L’exhumation, du latin ex humus (sorti du sol) est l’acte par lequel le corps d’un défunt est retiré de terre. On entend souvent parler de ce terme dans le cas d’une profanation de tombe, acte criminel, interdit par la loi. Néanmoins, l’exhumation de corps peut être accomplie dans un cadre légal. Il existe trois cas dans lesquelles elle peut, ou doit avoir lieu :

  • Sur demande de la famille : pour rapprocher des familles, ou s’il existe une preuve que le lieu d’enterrement n’est pas celui exprimé dans les volontés du défunt
  • Sur demande de la mairie : dans le cas d’une reprise de concession, d’une concession abandonnée, ou si le cimetière est déplacé
  • Sur demande de la police : dans le cas d’une enquête réclamant une autopsie ou une recherche ADN sur un corps

La Maison Cridel peut se charger d’une exhumation dans les cimetières de Paris, en région parisienne : Thiais, Saint Ouen, Villemomble et Pantin. Nous pouvons également exhumer dans les cimetières du Pays Basque.

Exhumation dans les cimetières parisiens

Au XIXe siècle, l’augmentation de la population parisienne, et par voie de conséquence, l’augmentation des décès, contraint la capitale à créer six nouveaux cimetières, situés en petite couronne : en Seine-Saint-Denis (La Chapelle, Saint-Ouen, Pantin), dans le Val-de-Marne (Ivry, Thiais) et Hauts-de-Seine (Bagneux). Aujourd’hui se faire inhumer à Paris relève du parcours du combattant : En 2017, 8 098 inhumations ont eu lieu dans les cimetières parisiens (3 150 en intra-muros et 4 948 en extra-muros), et 171 concessions ont été accordées dans la capitale pour plus de 5 000 demandes, selon les données de la mairie de Paris.

Certains cimetières ont déjà commencé à repérer les concessions abandonnées et à exhumer les corps pour récupérer quelques emplacements et permettre aux Parisiens d’être enterré dans leur ville.

Procédure d’une exhumation de corps

L’exhumation est une procédure exceptionnelle, elle est réglementée par le Code général des collectivités territoriales.

L’exhumation d’un corps se fait toujours avant l’ouverture du cimetière ou dans une partie du cimetière fermée au public. L’intervention d’un marbrier est nécessaire pour ouvrir le caveau et d’une entreprise funèbre afin d’extraire le cercueil et prendre le corps en charge. L’opération s’effectue en présence d’un proche parent de la personne exhumée (ou d’un mandataire de la famille) ainsi que d’un agent de la force publique, fonctionnaire de police ou garde-champêtre. Si le parent ou le mandataire sont absents, l’opération est annulée. Cette opération se poursuit par la réinhumation du corps ou sa crémation.

Autorisation d’exhumation

Une autorisation d’exhumer n’est nécessaire que dans le cas elle est réclamée par la famille.  Si la sépulture doit être exhumée pour des raisons judiciaires ou de recherche ADN, les autorités de police n’ont pas d’autorisation à demander. Si elle est demandée par la mairie, elle n’est pas nécessaire non plus. La mairie est tenue d’informer la famille, mais passé un certain délai elle sera autorisée à effectuer l’exhumation.

L’autorisation d’exhumer doit être demandée auprès de la mairie de la commune où l’exhumation doit avoir lieu. À Paris, c’est le préfet de police qui la délivre. L’autorisation d’exhumation peut être accordée quelle que soit la date du décès et de l’inhumation. Toutefois, si le défunt était atteint d’une maladie contagieuse au moment du décès, l’exhumation ne peut pas avoir lieu moins d’un an après le décès.

Justificatifs à fournir 

Le parent du défunt doit obligatoirement fournir :

  • un justificatif d’identité,
  • un justificatif de domicile,
  • la preuve de sa qualité de plus proche parent du défunt (livret de famille, actes d’état civil…).

L’exhumation concerne aussi bien les corps enterrés, que les corps incinérés. Dans le cas d’une urne cinéraire, une autorisation est demandée uniquement si elle est placée dans une tombe classique, pas si elle est entreposée dans un columbarium.

Libérer des espaces au sein des caveaux de famille

Il arrive qu’il n’y ai plus de place dans un caveau familial. Les marbriers vont alors effectuer une réduction ou réunion de corps. Les ossements originairement présents dans plusieurs tombes seront regroupés dans une seule boîte à ossements, ce qui fera gagner de la place.

Les marbriers Cridel sont habilités à pratiquer l’exhumation dans les caveaux familiaux, pour toute demande de devis, contactez nos conseillers via notre formulaire de contact.

Coût d’une exhumation

Le coût d’une exhumation varie d’un organisme de pompes funèbres à l’autre et d’une commune à l’autre : elle coûte entre 250 et 600 euros.

Il convient d’ajouter à ce tarif, certains frais connexes tels que  :

  • les frais d’ouverture et de fermeture du caveau
  • le prix d’une urne pour recueillir les ossements, ou d’un nouveau cercueil si le premier est endommagé.
  • Le coût éventuel d’un séjour en chambre funéraire.

Pour obtenir un prix plus précis, merci de nous envoyer une demande de devis

Enterrement écologique, les innovations du secteur funéraire

Lorsqu’une personne meurt, son empreinte écologique n’est pas neutre. Depuis plusieurs années, des experts s'intéressent à de nouvelles techniques qui réduisent l'empreinte carbone après la mort. Aquamation, résomation, promession, combinaison champignon ... Découvrez ces nouvelles pratiques qui pourraient devenir le futur du secteur funéraire.
Lire la suite

L’humusation, une alternative écologique à l’enterrement et à la crémation

L'impact écologique de l'enterrement ou de la crémation n'est pas neutre. Face au problème du réchauffement climatique, des chercheurs se sont penchés sur une nouvelle technique d'enterrement que nous vous décrivons dans cette fiche conseil.
Lire la suite

L’exhumation

L’exhumation, est l’acte par lequel le corps d’un défunt est retiré de terre. Elle peut être accomplie dans un cadre légal. Découvrez dans notre fiche conseil, dans quel cas cette opération peut être pratiquée, et les démarches à suivre pour la demander.
Lire la suite

La sépulture

La sépulture, appelée communément tombe, est le lieu ou est déposé le corps du défunt. En pleine terre ou en caveau, la sépulture sera aussi un lieu de recueillement en mémoire du défunt et sera souvent recouverte d'un monument funéraire.
Lire la suite

Construction d’un caveau

Le caveau est un coffrage avec un enduit lissé et une pose de semelle. Les pompes funèbres CRIDEL, marbrier d'origine, œuvrent dans la réalisation de travaux de marbrerie sur mesure et d’une qualité irréprochable.
Lire la suite

La thanatopraxie

La thanatopraxie a pour finalité de retarder le processus de thanatomorphose ou dégradation du corps. CRIDEL fait appel à un(e) thanatopracteur qualifiée afin de vous assurer un service de confiance, et de respectabilité.
Lire la suite

Concession Funéraire

Une concession funéraire est une parcelle de terre située dans un cimetière que la mairie d’une commune loue à un particulier pour y inhumer son défunt. Qui paie la concession ? Comment l'obtient-on ? Pour combien de temps ?
Lire la suite