2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

Cimetière de La Villette

Le cimetière de La Villette a ouvert ses portes en 1828. D’une superficie de 1,13 hectare, il compte aujourd’hui 2 500 concessions et 97 arbres : érables, tilleuls, et quelques marronniers. Il a du être agrandi en 1843 pour atteindre sa superficie d’aujourd’hui. Le cimetière de La Villette est un petit cimetière de quartier, étant proche des anciens abattoirs de La Villette, il abrite un certain nombre de sépultures de bouchers, comme celle de la famille Camus, sur laquelle on peut lire: « Hommage reconnaissant. Le syndicat de la boucherie en gros de Paris, à son regretté président, Emile Camus » (2e division)


Agence Cridel la plus proche

Agence Lescarcelle Paris 18e, 9 rue Rachel, 75018 Paris


Horaires d’ouverture 

Pour la période du 6 novembre au 15 mars
Du lundi au vendredi de 08h00 à 17h30
Le samedi de 08h30 à 17h30
Dimanche et jours fériés de 09h00 à 17h30

Pour la période du 16 mars au 5 novembre
Du lundi au vendredi de 08h00 à 18h00
Le samedi de 08h30 à 18h00

Dimanche et jours fériés de 09h00 à 18h00

Horaires d’ouverture de la conservation

La conservation est ouverte aux mêmes horaires que le cimetière, mais ferme tous les jours entre 12h et 14h.


Contacter le cimetière de La Villette

Adresse : 46, rue d’Hautpoul 75019 Paris

01 42 08 05 45
cimetiere.lavillette.public@paris.fr


Informations pratiques

Le cimetière de La Villette est équipé d’une toilette publique (accessible aux horaires d’ouvertures de la conservation) et 5 points d’eau potable.

Les chiens ne sont pas admis dans l’enceinte du cimetière.


Accès au cimetière de La Villette

Pour accéder au cimetière de La Villette, vous pouvez emprunter le brus 60, ou la ligne 5 du métro, station Ourcq.


Personnalités inhumées au cimetière de La Villette

  • Sylvain Bachman (?-1939), écrivain
  • Émile Camus (1904-1916), président du syndicat de la boucherie (2e division)
  • Lucien Descaves (1861-1949), journaliste, auteur dramatique (4e division)
  • Marianne Debreux et Nathalie Rhoner (?-1973), victimes de l’incendie du CES Pailleron (1ère division)
  • Auguste Heng (1891-1968 ), sculpteur, il a lui-même sculpter la pleureuse présente sur sa tombe (5e division)
  • Juste Mougeot  (1846-1864), élève au Conservatoire des Arts et Métiers, mort en sauvant un jeune noyé en 1864 (4e division)
  • Gaston Pinot (?-1936), conseiller municipal de Paris (4e division)
  • Membres de la Famille Rothschild (2e division)
  • François et Jeanne Servant (1887-1961), compagnon charpentier du Devoir et mère des Compagnons (3e division)
  • Maurice Thiery (1895-1917), soldat, signaleur de compagnie, tué chemin des dames en juillet 1917 (1ère division)