2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

Cimetières de Saint-Ouen

Cimetière parisien de Saint-Ouen

 

Le cimetière parisien de Saint-Ouen est constitué de deux parties : le  « cimetière ancien » a ouvert en 1860 et le « cimetière nouveau », en 1872. Il fait 27 hectares de superficie. Il accueille 46 000 concessions, et plus de 2000 arbres de 59 variétés différentes dont des cerisiers japonais qui embellissent par leurs couleurs le carré militaire au printemps. Des chapelles de verre bleu ou blanc sont érigées sur les tombes des gens du voyage, elles constituent la spécificité visuelle de ce cimetière.


Agence de Pompes Funèbres Cridel la plus proche

Agence Goudry et Bayer, 11 avenue du Cimetière, 93400 Saint-Ouen


Horaires d’ouverture du cimetière de Saint-Ouen

Pour la période du 6 novembre au 15 mars
Du lundi au vendredi de 08h00 à 17h30
Le samedi de 08h30 à 17h30
Dimanche et jours fériés de 09h00 à 17h30

Pour la période du 16 mars au 5 novembre
Du lundi au vendredi de 08h00 à 18h00
Le samedi de 08h30 à 18h00

Dimanche et jours fériés de 09h00 à 18h00

Horaires d’ouverture de la conservation

La conservation est ouverte du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h.


Contacter le cimetière de Saint-Ouen

Adresse : 69, avenue Michelet, 93400 Saint-Ouen

01 49 21 20 60

cimetiereparisien.saintouen@paris.fr


Informations pratiques

Le cimetière possède un jardin cinéraire, un jardin de dispersion des cendres, et une division militaire.

Il est équipé en eau et en toilettes publiques, et possède une toilette adaptée aux personnes à mobilité réduite.


Accès au cimetière parisien de Saint-Ouen

L’entrée au cimetière peut se faire à pied, à vélo ou en voiture par l’avenue Michelet (entrée principale) et la rue Adrien-Lesesne.

Il est accessible en transports par le métro : ligne 13, station Porte-de-Clignacourt et ligne 4, station Mairie de Saint-Ouen. En bus 255, arrêt Cimetière-Parisien. En tramway, ligne T3b, arrêt Diane-Arbus.


Personnalités inhumées au cimetière de Saint-Ouen

  • Eugène Godard (1827-1890), aérostier de l’Empereur (27e division)
  • Émile-Alexandre Taskin (1853-1897), chanteur de l’Opéra Comique (6e division)
  • Alphonse Allais (1854-1905), écrivain (10e division)
  • Henri Demesse (1854-1908), romancier (7e division)
  • Louis Ganne (1862-1923), compositeur
  • Pierre Chapelle (1876-1927), homme de lettres et compositeur, parolier (18e division)
  • Xavier Privas (Antoine Paul Taravel : 1863-1927), chansonnier (8e division)
  • Lucienne de Méo (1904-1930), cantatrice (11e division)
  • Gustave Lemoine (1902-1934), aviateur (14e division)
  • Jean-Baptiste Olive (1848-1936), peintre marseillais (10e division)
  • Suzanne Valadon (1865-1938) et André Utter (1886-1948), peintres (13e division)
  • Suzanne Lenglen (1899-1938), championne de tennis (6e division)
  • Georges L. Castelain (1883-1949), ouvrier du textile, qui contribua à créer en 1929 la Société des meilleurs ouvriers de France. (23e division)
  • Roger Grava (1922-1949), footballeur (16e division)
  • Raymond Moritz (1891-1950), peintre et illustrateur (26e division)
  • Hector Dufranne (1870-1951), baryton-basse, chanteur à l’Opéra-Comique (18e division)
  • Léon Belières ( 1880-1952 ) acteur (10e division)
  • John O’Sullivan (1877-1955), ténor irlandais (36e division)
  • Marcelle Géniat (1881-1959), comédienne (3e division)
  • Mona Goya (1909-1961), actrice (18e division)
  • Léo Noël (1914-1966), chanteur et animateur du cabaret L’Écluse (24e division)
  • Mireille Balin (1909-1968), actrice (31e division)
  • Suzanne Dehelly (1902-1968), actrice (21e division)
  • Ginette Baudin (1921-1971), actrice (15e division)
  • Jean Tissier (1896-1973), comédien (31e division)
  • Jean Lenoir (Jean Neuburger : 1891-1976), auteur compositeur (21e division)
  • Jane Sourza (1902-1969), actrice (9e division)
  • René Collamarini (1904-1983), sculpteur (23e division)
  • Georges Joubin (1888-1983), peintre (9e division)
  • Lily Laskine (1893-1988), harpiste (10e division)
  • Andrex (André Jaubert 1907-1989), chanteur (15e division)
  • David Girard (1959-1990), homme d’affaires, écrivain, personnalité de la radio et entrepreneur du milieu homosexuel parisien.
  • Léo Campion (1905-1992), anarchiste et franc-maçon (33e division)
  • Rafael Ruiz (1908-1998) contrebassiste et fan d’opéra cubain (21e division)
  • Gérard Darrieu (1925-2004), acteur (30e division)
  • Danièle Huillet (1936-2006), réalisatrice de cinéma dit d’auteur (15e division)
  • Jenny Alpha (1910-2010), artiste doyenne des comédiennes françaises (32e division)

 

Cimetière communal de Saint-Ouen

Le terrain du cimetière communal de Saint-Ouen a été acheté par la ville en 1847. Avec la croissance démographique et l’urbanisation, le cimetière a du s’agrandir entre 1868 et 1959. Sa superficie est progressivement passée de 3410m2 à 5,1 hectares. Il compte alors plus de 9 000 concessions, dont celles des anciens maires de la ville.

L’entrée du cimetière se fait par une porte monumentale en fer forgée entourée par deux piliers identiques ornés de la couronne mortuaire. Sous chaque couronne, on peut voir un flambeau surmonté d’une flamme. Ces sculptures symbolise l’âme qui s’échappe du corps après son décès. Les divisions 1 à 8 présentent les sépultures les plus anciennes, comme celle de Zoé Victoire Talon, morte en 1852.


Agence de Pompes Funèbres Cridel la plus proche

Agence Goudry et Bayer, 11 avenue du Cimetière, 93400 Saint-Ouen


Horaires d’ouverture du cimetière communal de Saint-Ouen

Pour la période printemps/été
Du lundi au dimanche de 8h à 12h30 et de 13h30 à 18h

Pour la période automne/hiver
Du lundi au dimanche de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 


Contacter le cimetière de Saint-Ouen

Adresse : 25 boulevard Jean-Jaurès, 93400 Saint-Ouen-sur-Seine

 


Informations pratiques

Le cimetière possède un jardin cinéraire, un jardin de dispersion des cendres, et une division militaire.

Il est équipé en eau.


Accès au cimetière communal de Saint-Ouen

Il est accessible en transports par le métro : ligne 13, station Mairie de Saint-Ouen. En bus 173 et 274, arrêt Jaurès-Dhalenne.


Personnalités inhumées au cimetière de Saint-Ouen

  • Marie-Joseph Farcot, fondateur de l’usine Farcot, fabricant de machines à vapeur (2e division)
  • Zoé Victoire Talon dites « comtesse de Cayla » (1785-1852) (8e division)

Plusieurs maires de Saint-Ouen sont inhumés dans le cimetière communal parmi lesquels:

  • Fernand Lefort, maire de 1945 à 1979 (4e division)
  • Louis-Auguste Dieumegard, premier maire républicain élu en 1876 (4e division)
  • Eugène Palouzié, maire de 1898 à 1912
  • Alexandre Bachelet, maire de 1927 à 1929 (6e division)
  • Jean Pernin, premier maire socialiste et ouvrier élu en France de 1887 à 1891
  • Émile Cordon, maire de 1919 à 1927