2H

Devis gratuit

Une réponse en 2h
et sans engagement

09.72.20.02.40

Cridel met en place un service de vidéo streaming pour assister aux obsèques à distance

Le milieu funéraire est profondément perturbé par la crise sanitaire que nous vivons : les défunts sont mis en bière quasi-immédiatement, les familles ne peuvent pas se rendre au crématorium et les inhumations et cérémonies sont données en tout petit comité. La distanciation sociale est vécue comme une double peine par les familles endeuillées : à la tristesse de la perte vient s’ajouter le vide provoqué par l’impossibilité de se rassembler et se rassurer en famille comme c’est le cas durant les obsèques.

L’absence de cérémonie, c’est aussi l’impossibilité de dire au revoir, et d’assister à la fin d’une histoire, et c’est justement la fin de cette histoire qui ouvre la porte de la suivante : l’entrée dans le deuil. Pour remédier à cet écueil, une solution a très vite vu le jour : la possibilité de filmer la cérémonie, et de la rendre accessible à l’entourage du défunt. Chez Cridel, nous avons à coeur d’accompagner les familles endeuillées dans le début de leur deuil, cette solution s’est donc imposée, elle ne remplacera pas les embrassades et les gestes de soutien des proches, mais elle permet au moins de visualiser les derniers instants du défunt, et de se recueillir, même si c’est par écrans interposés. 

Notre service de vidéo streaming accessible sur demande de la famille

Les mesures gouvernementales ont restreint les visites au funérarium à moins de 6 personnes et à moins de 20 personnes pour une cérémonie au cimetière. Grâce à la vidéo c’est jusqu’à 500 personnes qui peuvent assister en direct à la cérémonie et ainsi se recueillir en temps réel avec le défunt et ses proches. Ce service est accessible grâce à notre partenaire ENAOS, sur demande de la famille.

La cérémonie est filmée grâce à un smartphone et un micro placés face au cercueil de manière à voir chaque étape du rituel et d’entendre les différents hommages et prières. Pour les personnes qui ne peuvent se rendre sur place, la vidéo est accessible via une plateforme et ne nécessite aucune installation compliquée. Le lien de retransmission de la cérémonie peut être communiqué dans l’avis de décès au plus grand nombre, ou juste à quelques invités, selon la volonté de la famille proche du défunt.

Que devient la vidéo ? 

Sur simple demande la famille peut récupérer l’enregistrement ou demander sa destruction. Sans indications, elle est conservée 3 mois sur un serveur protégé avant destruction définitive. 

Ce service est pour nous une façon de proposer une alternative pour pallier notre manque de ressources pour accompagner les familles endeuillées en ces temps où la proximité n’est pas concevable. La vidéo ne remplacera pas la chaleur du rassemblement, mais nous sommes convaincus que son utilisation participe à la possibilité pour chacun de réaliser la perte, et de débuter le processus du deuil, en se sentant tout de même entouré.