Les pompes funèbres CRIDEL connaissent parfaitement l’importance du souvenir.  Nous savons que la pierre tombale joue un rôle important : elle symbolise à la fois la mémoire du défunt, mais aussi le lieu de recueillement pour ses proches.

Nos pierres tombales répondent à tous les critères de solidité, d’étanchéité et d’esthétisme. Réalisée sur-mesure par nos équipes, elle se compose de plusieurs éléments :

  • La semelle, qui assure la fondation de la tombe.
  • Le soubassement, qui sert de base à la dalle – c’est aussi le lieu où l’on trouve la jardinière par exemple.
  • La pierre tombale, qui recouvre l’ensemble du caveau
  • La stèle, qui s’élève verticalement au centre ou à la tête du monument

Ce que l’on appelle la pierre tombale est en fait constitué de trois éléments : la semelle, la pierre tombale proprement dite et la stèle. La Maison Cridel, spécialiste en marbrerie funéraire, vous offre un large choix de semelles et de pierres tombales pour une installation à Paris et région parisienne.

La semelle

C’est la partie horizontale qui forme l’assise du monument. La dimension est imposée par le cimetière en fonction de la taille du terrain. Une réglementation locale peut imposer ou interdire certains modèles.

Constituée en ciment ou en granit, elle entoure la pierre tombale, ou le monument funéraire. Elle permet la pose du dit-monument ou de la plaque. La semelle constitue l’élément essentiel d’une sépulture : c’est elle qui assure  la qualité et la solidité de l’ensemble et assure sa pérennité dans le temps.

Grâce à notre savoir-faire et notre connaissance des cimetières, nous réalisons la semelle, en ciment ou en pierre et savons parfaitement quelle taille appliquer. Elles peuvent être plates, à revers d’eau ou encore polies.

La pierre tombale

La pierre tombale recouvre soit l’entièreté soit une partie de la sépulture. Tout comme la semelle, ses formes peuvent varier. C’est un élément du monument funéraire, il en existe de plusieurs sortes. En général légèrement pentue pour faciliter l’évacuation de l’eau en cas de pluies, elle doit faire minimum 7 cm d’épaisseur.

La stèle

C’est la partie de la pierre tombale qui s’érige verticalement. Elle sert à marquer l’emplacement de la sépulture. On y grave généralement dans la pierre les nom et prénom du défunt, et ses dates de naissance et de décès. Selon les cultures, et le goût de chacun il est possible de la personnaliser davantage en graver une illustration, une épitaphe, un symbole, un texte …