fbpx

L’enterrement Bouddhiste

« La nuit de la pleine lune de mai, alors qu’il était assis en méditation profonde, un homme devint Bouddha en atteignant un état de tranquillité parfaite, où son esprit était devenu totalement imperturbable, surmontant ainsi toutes les causes de la souffrance humaine.

Par compassion, il passa le reste de sa vie à enseigner les moyens – ce qui est appelé de nos jours le bouddhisme – grâce auxquels, nous aussi, nous pouvons nous développer pour atteindre cet état. »

Le bouddhisme est une religion dont l’origine remonte en Inde 500 ans avant Jésus-Christ. Ses écrits reposent sur l’éveil de Siddhartha Gautama, Buddha. La pratique du bouddhisme repose sur des rituels et des prières qui mènent vers l’éveil spirituel. Le dharma (la vérité enseignée par Buddha) fut transmis oralement d’une génération à l’autre. Selon les interprétations différentes écoles se sont développées, mettant chacune l’accent sur un aspect ou une interprétation différente de l’enseignement du Bouddha.

D’après l’Union bouddhiste de France, il y avait en 1986 environ 800 000 bouddhistes en France, ce qui représentait environ 1 % de la population française. En 1999, le sociologue Frédéric Lenoir a estimé à 5 millions « les sympathisants » bouddhistes. À Paris, on estime que 2% de la population pratique le Bouddhisme, dont les trois quarts sont issus de pays asiatiques.

Les rites de l’enterrement Bouddhiste

Les rituels funéraires bouddhistes varient selon les interprétations, et selon les pays. Néanmoins, leur vision de la mort donne une direction commune. En effet, les Bouddhistes perçoivent la mort comme un passage, c’est le moment où l’esprit quitte le corps. Les rituels qui entourent les funérailles servent donc principalement à faciliter le passage de l’esprit en l’aiant à se libérer de son enveloppe corporelle.

C’est pourquoi les obsèques se déroulent dans une atmosphère sereine, sans pleurs, qui perturberaient l’esprit dans son ascension.

Le corps doit être positionné comme Bouddha à sa mort : sur le côté droit, la main droite sous la joue et la gauche le long de la cuisse (position du lion allongé).

Les bouddhistes apportent peu d’importance au matériel, le défunt sera vêtu simplement, dans une tenue de cérémonie blanche, dans un cercueil très simple. La famille proche porte généralement du blanc, les autres du noir, mais la pratique vestimentaire varie d’un pays à l’autre. Bouddha a été incinéré, c’est pourquoi la crémation est très couramment pratiquée chez les Bouddhistes. La religion accorde beaucoup de liberté dans la pratique, l’inhumation est autorisée ainsi que la thanatopraxie, qui est pourtant symboliquement une manière de lutter contre le vieillissement du corps et pourrait donc être apparenté à une pratique trop matérialiste.

A l’inverse, le don de corps et d’organes sont bien vu, le corps étant juste une enveloppe matérielle, il est bien qu’elle soit partagée pour sauver des vies. La tradition veut que la famille soit présente tout au long de la crémation, mais les mesures de sécurité françaises ne l’autorisent pas. En revanche, beaucoup de crématoriums disposent d’un système vidéo ou d’une vitre, permettant d’assister à la crémation. Celle-ci peut être suivie d’une pagode ou un temple. Les fleurs de deuil sont un élément central de la cérémonie, généralement choisie blanche, elles formulent l’hommage au défunt.

La maison Cridel possède un savoir-faire centenaire en ce qui concerne les obsèques, nos agents sont formés à l’organisation d’obsèques bouddhiste et à la personnalisation d’une cérémonie à l’image du défunt, de ses valeurs et de ses croyances. Pour cela, les pompes funèbres Cridel travaillent en relation avec les pagodes et temples de Paris. L’agence Cridel de Thiais, se situe à proximité du cimetière parisien de Thiais, réputé pour sa division asiatique dans laquelle reposent de nombreux Bouddhistes.

Lieux de culte Bouddhistes à Paris

Kagyu-Dzong Route de la Ceinture du Lac Daumesnil, 75012 Paris 01 40 04 98 06

Pagode du bois de Vincennes 40 Route de Ceinture du Lac Daumesnil, 75012 Paris

Parizan Bukkoku zenji, Temple Zen Soto 175 rue de Tolbiac, 75013 Paris 01 53 80 19

Centre Drikung Kagyu Ratna Shri 135 rue de Flandres, 75019 Paris 01 40 38 06 48

Pagode Khánh-Anh Rue François Mauriac, Evry (91)

Pagode Phật Bảo 3 rue Broca, Savigny-sur-Orge (91) 01 69 96 49 34

Rinchen Pal, Centre bouddhique tibétain 19 Rue Eridan, Villabé (91) 01 60 86 26 13

Drikung Kagyu Rintchen Pal  21 rue Marchand, Corbeil-Essonnes (91) 01 60 88 04 10

Khanh Anh Ancienne Pagode  14 avenue Henri Barbusse, Bagneux (92)

Pagode Tinh Tam 2 rue des Bois, Sèvres (92) 01 45 07 10 97

Université Bouddhique Européenne 2 Bis rue Edgar Quinet, Montrouge (92) 01 46 55 33 19

Institut Huyen Vi – Linh-Son 86 Rue Pasteur, Vitry-Sur-Seine (94)

Temple bouddhique Linh Son  9 avenue Jean Jaurès, Joinville–Le–Pont (94) 01 48 83 75 47

Thiên Duong Thuong Lac 63 Avenue Rouget de l’Isle, Vitry sur Seine (94)

Temple Fo Guang Shan Bussy-Saint-Georges (77)

Thar Deu Ling 85 rue de Bel Air, Chelles (77) 01 64 26 20 18

Wat Thammapathip Theravâda Thai 243 rue des Marronniers, Moissy-Cramayel (77) 01 64 88 94 55

L’enterrement Bouddhiste

Le bouddhisme est une religion dont l’origine remonte en Inde 500 ans avant Jésus-Christ. On estime que 2% de la population parisienne pratique cette religion. Découvrez dans cette fiche, les pratiques rituelles funéraires des bouddhistes et les lieux de cultes présents à Paris.
Lire la suite

Des fleurs pour la crémation

Le nombre de crémations est en hausse chaque année. Aujourd’hui, il représente environ un tiers des décès. Face à ce changement de moeurs, il est légitime de se poser des questions sur le déroulement de la crémation et sur ce qui diffère de l’enterrement en ce qui concerne les rituels et hommages.
Lire la suite

Les rites funéraires chinois

“À ta naissance tout le monde rit et tu es le seul à pleurer. Conduis ta vie de façon à ce qu’à ta mort tout le monde pleure et que tu sois le seul à sourire.” Confucius La Chine est l’une des plus anciennes civilisations au monde, elle tire ses valeurs traditionnelles, en grande partie, … Consulter
Lire la suite

Crémation et écologie

Beaucoup de français choisissent la crémation plutôt que l'inhumation. La première raison invoquée est le coût, la seconde l'envie de ne pas laisser une sépulture à la charge de ses enfants. En troisième position vient l'idée qu'elle serait plus écologique que l'inhumation. Mais l'est-elle réellement ?
Lire la suite

Déroulement d’une crémation

Aujourd’hui en France, plus de 33% des décès donnent lieu à une crémation. La crémation, aussi appelée incinération, est l'acte par lequel un corps est réduit en cendre. Comment se déroule la crémation ? Quelles sont les étapes et les démarches à suivre ?
Lire la suite

L’urne funéraire arbre

L’urne funéraire arbre, comme son nom l’indique, est une urne funéraire dans laquelle vous pouvez placer les cendres du défunt. Elle contient une graine qui, une fois plantée, pourra donner naissance à un arbre.
Lire la suite

La dispersion des cendres en mer

La dispersion des cendres en mer est une pratique de plus en plus courante. Elle est autorisée et encadrée par une loi. Il existe plusieurs méthodes de dispersions que vous pouvez découvrir ici.
Lire la suite

Le columbarium

Le columbarium est un monument cinéraire où sont déposées dans des cases, les urnes contenant les cendres des défunts. Les pompes funèbres CRIDEL, vous accompagnent dans cette démarche et dans la réalisation de votre projet.
Lire la suite

Le Cavurne

Le cavurne est un caveau de petite dimension, généralement en béton préfabriqué et destiné à recevoir l’inhumation d’une ou de plusieurs urnes. Spécialiste de la pierre, la maison CRIDEL compose avec vous un projet sur-mesure.
Lire la suite

Dispersion des cendres

La crémation est de plus en plus choisie, ce choix cadre avec les aspirations religieuses, éthiques et individuelles des personnes. Il est bon de connaître la législation à ce sujet. Que dit la loi ? Ou peut-on disperser les cendres ?
Lire la suite