fbpx

Enterrement musulman

“ Œuvre pour ta vie comme si, tu allais vivre à jamais. Œuvre pour ta mort comme si, tu allais mourir demain ”.

L’existence d’un musulman doit se conformer à cette maxime du Coran. Dans la religion musulmane, la mort, comme la vie sont des créations de Dieu pour mettre à l’épreuve les hommes, comme décrit dans le verset 2, sourate 67 : “ C’est Dieu qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver pour savoir qui de vous est le meilleur en œuvre ”. Accepter la mort est sage, la vie n’étant qu’un passage. Les rites pratiqués lors des obsèques  aident le défunt à passer sereinement dans l’au-delà et aux personnes qui y participent à montrer leur bonnes pratiques.

Le rite musulman de préparation à l’enterrement

La toilette mortuaire est l’un des éléments les plus importants du rite après la mort, c’est une obligation religieuse et un devoir qui incombe à tous les musulmans envers le défunt. Le défunt doit être lavé par plusieurs personnes de son entourage, musulmans, du même sexe : si le défunt est un homme, ce seront des hommes, si c’est une femme ce seront des femmes (avec une exception pour les époux qui peuvent également participer à la toilette).  À l’issue de la toilette rituelle, le corps est enveloppé dans un tissu blanc, non cousu : trois pièces de tissus pour les hommes, cinq pour les femmes.

Les obsèques musulmanes

L’inhumation

Le rituel veut que le corps du défunt soit ainsi inhumé, dans son linceul, en pleine terre, dans les 24h suivants le décès. Mais la législation française contraint les familles à enterrer leurs morts dans un cercueil, et après 24h. Le choix se portera alors sur un cercueil très simple, fin, parfois avec des capitons verts aux couleurs de l’islam.

Pendant l’inhumation, le corps du défunt doit être légèrement couché sur le côté droit. Son visage doit être placé en face de l’axe de La Mecque (environ en direction du sud-est), dans la partie du cimetière réservée aux musulmans. Chaque personne présente est invitée à jeter trois poignées de terre sur le cercueil.

Les prières musulmanes

Lors des obsèques, l’imam prononce la « prière des morts » qui comprend des glorifications d’Allâh prononcées à haute voix. Cette prière se récite sans génuflexion ni prosternation. Elle comprend 4 tekbir qui sont des glorifications d’Allâh prononcées à haute voix. Après le premier tekbir, on récite la Fatiha (première sourate du Coran). Après le second tekbir, on récite la prière sur le Prophète et après la troisième, celle pour le repos de l’âme du défunt.

Le deuil dans la religion musulmane

Dans l’Islam, lorsqu’une personne décède, il est courant que son entourage proche et moins proche vienne soutenir la famille endeuillée en leur rendant visite, en les aidant dans les tâches du quotidien, pour alléger leur fardeau.  Ces moments de réunions sont l’occasion de se recueillir et de se souvenir du défunt.

Traditionnellement, le deuil dure trois jours sauf pour la femme qui perd son mari (4 mois et 10 nuits). Durant cette période, il est permis de pleurer, mais dignement, dans l’acceptation de la mort : les cris et les attitudes trop démonstratives sont proscrites.

Les pompes funèbres Cridel, accompagne les familles musulmanes dans les obsèques d’un proche, dans le respect de la religion et de la tradition du défunt. Chaque personne est unique, nos conseillers vous guident dans la réalisation d’une cérémonie personnalisée, en présence ou non d’un Imam, à Paris et en Ile-de-France.

Enterrement musulman

Dans la religion musulmane, mettre en terre les défunts est un devoir. Pour se faire dans les règles de la religion et de la tradition, les familles musulmanes se doivent de respecter certains rites, que nous vous décrivons dans cette fiche conseil.
Lire la suite

Les rites funéraires chinois

“À ta naissance tout le monde rit et tu es le seul à pleurer. Conduis ta vie de façon à ce qu’à ta mort tout le monde pleure et que tu sois le seul à sourire.” Confucius La Chine est l’une des plus anciennes civilisations au monde, elle tire ses valeurs traditionnelles, en grande partie, … Consulter
Lire la suite

Maître de cérémonie laïque

Aujourd'hui il est possible de personnaliser des obsèques dans les moindres détails, comme on organiserait un mariage. Le maître de cérémonie laïque est à votre écoute pour organiser à vos côtés la célébration de la vie du défunt. Découvrez son rôle, pour créer un événement unique.
Lire la suite

L’exhumation

L’exhumation, est l’acte par lequel le corps d’un défunt est retiré de terre. Elle peut être accomplie dans un cadre légal. Découvrez dans notre fiche conseil, dans quel cas cette opération peut être pratiquée, et les démarches à suivre pour la demander.
Lire la suite

Cérémonie pour enterrement

La cérémonie est pour les vivants, elle permet à la fois de rendre hommage mais aussi de dire au revoir dans un passage ritualisé à leur proche. Qu'elle soit civile ou religieuse, vos choix en matière de cérémonie seront important car la cérémonie permet d’ouvrir la porte du deuil.
Lire la suite

La sépulture

La sépulture, appelée communément tombe, est le lieu ou est déposé le corps du défunt. En pleine terre ou en caveau, la sépulture sera aussi un lieu de recueillement en mémoire du défunt et sera souvent recouverte d'un monument funéraire.
Lire la suite

Construction d’un caveau

Le caveau est un coffrage avec un enduit lissé et une pose de semelle. Les pompes funèbres CRIDEL, marbrier d'origine, œuvrent dans la réalisation de travaux de marbrerie sur mesure et d’une qualité irréprochable.
Lire la suite

Funérarium

Un funérarium, ou chambre funéraire est un lieu composé d’un ou plusieurs salons funéraires et d’une partie technique. Elle permet aux proches d’un défunt de venir le voir ou le veiller durant toute la durée des obsèques. Il est possible d’y organiser une cérémonie, religieuse ou civile.
Lire la suite

La thanatopraxie

La thanatopraxie a pour finalité de retarder le processus de thanatomorphose ou dégradation du corps. CRIDEL fait appel à un(e) thanatopracteur qualifiée afin de vous assurer un service de confiance, et de respectabilité.
Lire la suite

Corbillards

Le jour de la cérémonie, le transport du cercueil se fait dans un véhicule funéraire agréé, appelé également corbillard. Il sert à transporter le corps, les fleurs, les articles funéraires, le personnel de pompes funèbres ... Découvrez toutes les options des maisons Cridel.
Lire la suite